8 ans d'emprisonnement pour LONGUE LONGUE

Publié le par dachrybibs

8 ans de prison pour Longuè Longuè

alt

 

Musique. Il a été reconnu coupable de viol sur mineure vendredi en France.

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire Longuè Longuè : le chanteur a écopé de huit ans de  prison vendredi, 02 décembre dernier.  

La Cour d’Assise du Tribunal de grande instance de Bordeaux en France l’a reconnu coupable de viol sur mineure et l’a condamné à 8 ans de prison. D’après Journalducameroun.com, il devra aussi verser 40 000 euros (environ 26 millions Fcfa) d’amende à la partie adverse. C’est-à-dire à son ex-femme, Chantal Mbassi, française d’origine camerounaise, qui, depuis 2005, l’accuse du viol de sa nièce âgée de 17 ans au moment des faits. 

 

Initialement condamné à 10 ans de prison en septembre 2010 et incarcéré à la maison d’arrêt de Gradignan, Longuè Longuè a fait appel et bénéficié d’une libération conditionnelle sous caution en janvier dernier, assorti d’un contrôle judiciaire. Il en a profité pour séjourner au Cameroun et sortir un nouvel album, « Child of God ». Dans le titre phare « Lucky Luke », il clame son innocence remercie les personnes qui se sont mobilisés pour payer sa caution, parmi lesquels Samuel Eto’o. Le chanteur se réjouit même : « ils ont voulu me casser, ils se sont cassé le nez », chante-t-il. Il faut croire qu’il a crié victoire trop tôt. 

 

Longuè Longuè, de son vrai nom Simon Agno Longkana, est né à Douala en 1973. Il est l’auteur de cinq albums : « Ayo Africa » en 2001, « Privatisation » en 2003, « Examen de conscience » en 2006, « A bas Judas » en 2009 et « Child of God » en 2011.

 

 

                                                                                                                                   DKB.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article